Conseils Santé & Bien-être - Catsx.fr

fish panier
Aller au contenu

Conseils Santé & Bien-être

Votre Chat
-Espèce Carnivore de 19 Chromosomes et 250 os
-Température Corporel Adulte 38°5 / Chaton 39°
-30 dents à l'age adulte et le Chaton 26.
-42 Nutriments essentiels (taurine,acide arachidonique)
Durée de Vie (env):Domestique 10-16ans Errants 12ans Intérieur 20ans.

Au cours de sa vie votre chat,
peut développer différentes maladies ou infections.
Il est important de les connaîtres pour les soigner, et
pour éviter que certaines contagieuses, ne soient transmises.




  MENU  
1 - Soins et Pévention
2 - Trouble Digestif
3 - Stress
4 - Prévenir et éviter le Surpoids
5 - Calivivirose Féline
6 - Chlamydiose
7- Leucose
8 - Sida -FIV
9 - Pif / péritonite
10 - PICA
11- Anémie
12- Vitamines indispensables
13 - Maladie des griffes du chat
14 - Syndrome de Noé
15-Syndrome du Tigre
  1 - Soins et Prévention  
(à réaliser tout au long de l'année)
Vermifuges
Pour maintenir la santé de votre chat ,
vermifuger votre animal 2/3 fois par an .
Notre conseil :
Les Produits Naturels de la marque
 Floralpina  
boutique sur ce lien >>

 2 - Trouble Digestif (cause)  
Pendant le toilettage le chat ingérent des boules de poils ,
surtous chat longs poils, les signes alarments sont ,
"colique, Vomissement, ventre gonflé "
En traitement régulier ou préventive
huile de parafine ou Laxatone ou savoral
pendant 3 jours chaque mois .
 3 - Stress chez le chat et Sang dans les urines
Le stress correspond aux changements psychologiques
et corporels survenant chez un animal anxieux,
suite à l'arrivé d'un nouvelle animal, ou
le changement de domicile, ou d'habitude.
il peut poser des problèmes de santé ou de comportement.
il participe ainsi au développement d’affections urinaires,
comme la cystite interstitielle chronique, La lipidose(anémie).
 4 - Prévenir et éviter le Surpoids  
Entre 44 % et 60 % des chats domestiques sont en surpoids.
Veillez à ce qu'il reçoive une alimentation adaptée à ses besoins.
Suivez scrupuleusement les recommandations du vétérinaire ou figurant sur l’
emballage.
L'alimentation diététique est un aliment spécialement adapté,
aux animaux souffrant d’une pathologie, diabète, problèmes rénaux...
il n'est donc pas nécessairement indiqué pour perdre du poids.
si votre chat est en surpoids, ne réduisez pas sa ration journalière de moitié.
Il risquerait de manquer de nutriments essentiels.
une perte trop radicale de graisses est dangereuse pour le chat,
et peut dans le pire des cas causer une stéatose hépatique.
Choisir un bon aliment light, il doit présenter trois caractéristiques essentielles :
En plus d’afficher une teneur réduite en calories,  une teneur réduite  en graisses brutes,
une teneur en fibres plus riche que dans les  aliments non light,
et aussi une teneur enrichie en protéines brutes  pour préserver la masse musculaire du chat.

5 - Calicivirose féline  
Les symptômes varient en fonction de la souche virale.
On peut observer un coryza"nez qui coule", de la fièvre, et une pneumonie,
plus généralement une gingivostomatite chronique avec des ulcères buccaux très douloureux.
Il existe aussi une forme hypervirulente de calicivirose caractérisée par une fièvre importante,
des oedèmes de la face et des membres, des ulcères cutanés et sur les coussinets,
un traitement à base de corticoïdes pour soulager le chat et moduler la réponse immunitaire.
6 - Chlamydiose du chat  
Conjonctivite inflammation de l'œil,
avec écoulement de larmes et paupières rouges voire gonflées avec des clignements.
On peut aussi avoir des troubles de l'appareil respiratoire supérieur :
le nez, les sinus, le pharynx, le larynx, la trachée et les bronches.
Le traitement se fait à base d'antibiotiques, de collyres et d'antinflammatoires.
Il est très efficace mais peut s'avérer plus ou moins long.
Certains chats récupèrent rapidement, surtout si le traitement est effectué très tôt
7 -  Leucose féline  
Appelé virus leucémogène félin ou FeLV.
Son action est proche de celle du virus du SIDA
Après la contamination du chat,
il existe une période silencieuse pendant laquelle les virus se multiplient dans l'organisme.
Cette phase peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années .
Elle se transmet de chat à chat par un simple contact avec des fluides corporels (sang, larmes, salive, urines)
Les interférons sont un espoir dans le traitement de la leucose
mais ils sont encore malheureusement très coûteux à l'heure actuelle.

8 -  Sida - FiV du chat  
Maladie  responsable d'une immunodéficience qui rend le chat vulnérable aux infections
Le principal moyen de transmission est donc la morsure lors de bagarres entre chats.
Le virus est très fragile dans le milieu extérieur :
il y survit quelques dizaines de minutes maximum.
1ère phase:  
fièvre modérée, baisse du taux des globules blancs, augmentation légère de la taille des ganglions lymphatiques.
dure deux mois environ et passe souvent inaperçue.
2ème phase:
le chat est séropositif et ne présente aucun symptôme, le virus « sommeille » dans son organisme.
Il est par contre contagieux pour les autres chats, entre 5 et 10 ans environ.
3ème phase:
un stress important,une maladie ou sans aucune raison, le chat devient malade. Le virus se « réveille ».
Il se multiplie et détruit des globules blancs (cellules sanguines), nécessaires à la défense du chat contre les maladies.
chat devient trés sensible aux microbes, même ceux qui sont peu dangereux,
affaiblissement ,infection des voies respiratoires,de la bouche,de l'intestin, des voies urinaires.

9 -  PIF / Péritonite infectieuse Féline  
Maladie virale grave, due à un Coronavirus intestinal,
qui touche essentiellement les jeunes chats en collectivité,
très contagieuse Transmition par les selles et la salive,
(des porteurs sains sont possibles)
seuls 20% des animaux infectés développeront la maladie,
en général les jeunes de moins de 2 ans ou les plus de 10 ans..
Les symptômes varie selon la souche du virus en cause
Forme humide:
l'abdomen et/ou le thorax se remplissent de liquide jaune.
ce qui entraîne des difficultés respiratoires (épanchement thoracique)
et/ou des diarrhées et vomissements associés à un gonflement de l'abdomen (=ascite ou épanchement abdominal).
Forme sèche:
 les symptômes sont beaucoup plus difficiles à identifier,
1-Convulsions, tremblements, désorientation, démarche anormale, paralysie
2-Rénale : insuffisance rénale
3-Foie : ictère (=jaunisse), troubles digestifs

Il n'existe actuellement aucun vaccin mortelle à 100%
"Le traitement vise seulement à atténuer les symptômes
(anti-inflammatoires corticoïdes à forte dose, antidiarrhéiques, antivomitifs, diurétiques…)
les mesures hygiéniques de prévention  (désinfection des locaux et des accessoires) "
10 -  Le PICA ?  
Trouble du comportement alimentaire
Consiste à ingérer des matières non comestibles.
Il consiste à téter des tissus et machouiller des objets
(lacets, rideaux,laine, pull, plastique.cable éléctrique.)
Mais égalment de l'herbe,substances végétales n'apportent rien nutritionnellement.
Ce comportement serait clairement identifié comme pathologique.
Causes Possible :
Carences alimentaires,Problèmes médicaux,sevrage précoce,gastro-intestinale
risques :
s'intoxiquer en mangeant une plante non comestible
l'ingestion d'un corps étranger qui obstrue les intestins
11 - Anémie
L'acide folique (B9) est un élément essentiel aux fonctions biologiques des mammifères.
Une  déficience de cet élément nuit à la fabrication de l'ADN des globules  rouges dans la moelle osseuse.
Ceci résulte en la production de globules  rouges immatures qui sont alors soit détruits avant même de sortir de  la moelle osseuse ou relâchés comme tels dans la circulation sanguine.
Cependant, puisqu'ils sont fragiles, ils  sont peu efficaces pour effectuer leurs fonctions normales,
dont celle  de transporter l'oxygène aux organes. Par conséquent, de l'anémie  apparaît.
Un manque d'acide folique peut également nuire aux systèmes nerveux et digestif des animaux.
Cause :
la plus fréquente  est un  faible apport alimentaire,
ce sont surtout les maladies  gastro-intestinales, hépatiques et pancréatiques
qui font baisser les  niveaux d'acide folique chez les chats.
Traitement :
(Cobalaplex TVM supplémentation vitamines B12 et B9)

12 - Les Vitamines indispensables
Certaines sont indispensables à votre chat qui ne les fabrique pas  ou en quantité insuffisante,
il s’agit des vitamines  B1 (ou thiamine), B3 (ou niacine) et D.
Elles doivent être contenues  dans son alimentation ou
dans un complément à ajouter à sa nourriture si  celle-ci n’est pas complète.
​Les  vitamines permettent de favoriser un bon état de santé et de réguler le  métabolisme de l’organisme.
les vitamines liposolubles (A, D, E et K) solubles dans les « graisses  »,
les vitamines hydrosolubles (thiamine, riboflavine, niacine, acide  pantothénique,
acide folique B9, vitamine B6, choline et vitamine B12)  solubles dans l’eau.
Complémenter l’alimentation de votre chat en vitamines  
 sans l’avis de votre vétérinaire peut être dangereux.
13 - Maladie des griffes de chats (appelée Bartonellose)
Coup colère ou en jouant, votre chat peut laisser de  vilaines griffures.
Véhiculée par les puces et les tiques et ce loge principalement dans la bouche, Lors de la toilette, elle est déposée sur ses griffes.
Si ces dernières sont généralement sans gravité,  elles peuvent parfois être la cause de certaines maladies.
Vous pouvez également être contaminé en vous frottant les yeux avec des  mains souillées.
En cas d’infection, les symptômes apparaissent au bout  d’une à trois semaines
Des ganglions lymphatiques. Leur localisation dépend de l’endroit de  la griffure :
cela peut être sous l’aisselle en cas de griffure au bras  ou à la main, ou au niveau de l’aine si vous avez été griffé à la  jambe.
   
–  Une inflammation autour de la griffure ou morsure : rougeur, gonflement, écoulement, etc.
   
–  Une fièvre, fatigue inhabituelle, mal de tête, perte d’appétit, courbatures ou mal de gorge.
Cependant, des complications infectieuses touchant les organes (yeux,  cœur, poumon) se développent dans 5 à 10 % des cas.
Pour les personnes  fragiles

14 - Syndrome de Noé
La personne qui souffre de ce problème ressent le besoin irrépressible de sauver des animaux,
toujours plus d'animaux, sans avoir les moyens de les assumer,
ni forcément de leur procurer les soins nécessaires. Elle croit réellement sauver les bêtes qu'elle recueille.
* CARACTÉRISTIQUES *
• Accumulation d’un grand nombre d'animaux;
• Incapacité à combler les besoins physiques fondamentaux des animaux,
Eau, nourriture, abri et soins vétérinaires;
• Refus de reconnaitre, les conditions de vie difficiles des animaux.
• Perturbation du mode de vie de la personne
* PROFIL TYPE *
• 75 % sont des femmes majoritairement seules
• 45 % ont plus de 60 ans
• 80 % se retrouvent avec des animaux morts ou malades
• 79 % des maisons présentent de l’urine et des excréments
• En moyenne 39 animaux par maison.

Espèces 80% de chats 50% chiens
Danger :
Surpopulation, malnutrition, Maladie, hygiène, insalubrité .

15 - Syndrome du tigre (Causes)
Cela peut toucher tous les chats, même ceux les plus calme,
cela peut être dangereux car son  maître ne sera pas méfiant
Au cours cette maladie, il deviendra un réel prédateur qui griffe et mord.
Cette violence peut aller jusqu’à l’agression des propriétaires par le félin.
Or, les griffures et morsures de chats peuvent être porteuses de bactéries  
il est donc important de reconnaître ce syndrome et de le traiter
La nourriture
Quantité distribuée trop faible qui provoque de la faim
Le manque d’activité
Cela provoque l’accumulation de tension et de stress
La peur- L’irritation- Le stress
situation générant de la peur chez lui sans qu’il ne puisse fuir

 Recommnandation :
Jouer avec des jouets pour chat, à la Valériane.
cela permet de lui assurer une activité physique et mentale
tout en améliorant votre relation avec lui.
Utiliser un diffuseur Appaisant
 il faut bien garder en tête qu'un chat n'aime pas le changement de routine ;
 il faudra respecter habitudes le plus  possible !  



et


Retourner au contenu